Bienvenue

La dimension internationale de la régulation des drogues est fréquemment rappelée dans les débats nationaux pour écarter toute volonté d’avancer de manière significative en matière de politique cannabis.

Cette prohibition entraîne son lot de souffrances et de coûts pour les individus et la société: non-accès aux soins médicaux pour les patients, répression et stigmatisation des usagers, production et commerce non-régulé favorable à la criminalité, pour ne citer que les plus évidents.

Face à de profonds défis écologiques, économiques sanitaires et sociaux – mais aussi en terme de droits humains, de recherche ou d’industrie – la question de la régulation de cette plante fait aujourd’hui l’objet de multiples spéculations et convoitises.

Du 4 au 8 juin, pour la première fois dans l’histoire de l’OMS, le Comité d’Experts de la Pharmacodépendance entame un processus d’évaluation du cannabis et de ses produits selon une perspective de santé publique (risques et bénéfices).

Samedi 9 juin 2018, 20 ans après l’adoption de la déclaration de l’ONU visant l’éradication des drogues, la société civile internationale se rencontre pour constater l’échec de cette stratégie et développer des solutions pour un avenir en phase avec les objectifs 2030 de cette institution.

De 10h à Minuit, s’égraineront conférences, échanges et débats. En cette rare occasion, représentants.e.s d’associations & expert.e.s suisses et internationaux seront présents pour partager avec le public – novice, confirmé ou simplement curieux – informations et autres découvertes à propos d’une plante aux multiples potentiels.

Au cœur de Genève, des experts de 10 pays se réunissent autour d’un Marché aux Chanvres et d’un Forum des Associations pour échanger autour de cet acteur indispensable à notre avenir.

Programme PDF

Programme Complet

Organisation:

English

The international dimension of drug regulation is frequently recalled in national debates to rule out any desire to make significant progress on cannabis policy. This prohibition entails a lot of suffering and costs for individuals and society: non-access to medical care for patients, repression and stigmatization of users, production and unregulated trade conducive to crime, to name only the most obvious.While our modern societies face profound ecological, economic, health and social challenges, the question of how to regulate a plant so difficult to categorize is the subject of many speculations and desires. From June 4 to 8, for the first time in WHO’s history, the Expert Committee on Drug Dependence begins a process of evaluating cannabis and its products from a public health perspective (risks and benefits) . The recommendations are for the Commission on Narcotic Drugs (Vienna) for which cannabis and its derivatives are classified at the highest level of control, recognizing no legitimate use. Saturday, June 9, 2018, in the idyllic setting of the International Geneva, specialists in health, human rights, research, economics or industry gather to share with the public information and thoughts on the unique potential hemp as an indispensable player in our future. This convivial day of meetings and exchanges is organized in a historic building managed by the cooperative Urban Resources, at 3 Sentiers des Saules, in the district of La Jonction.